Se lancer dans un projet de maison totalement connectée

Une maison connectée est une maison dans laquelle les fenêtres, les portes, l’éclairage, le chauffage, l’alarme et bien d’autres éléments peuvent être pilotés à distance à l’aide d’un smartphone. Pour dire qu’une habitation est connectée, il faut qu’il y ait des objets connectés. Cela implique aussi l’installation d’un système domotique ainsi que les applications mobiles d’un smartphone ou d’une tablette.

Le rôle de la domotique dans une maison connectée

La domotique est un système utilisé pour équiper une maison. Son principe est de relier en une seule centrale de commande les appareils électroniques et électroménagers pour qu’ils puissent être contrôlés. Ces derniers sont donc connectés entre eux grâce à internet, par le réseau wifi.

La domotique sert, par exemple, à piloter l’éclairage dans une pièce ou dans la maison tout entière. Les lumières peuvent être allumées ou éteintes grâce à la voix ou à un claquement de doigts. Le pilotage peut également se faire depuis un smartphone.

Le système d’alarme peut aussi être contrôlé grâce à l’installation domotique. Cela permet de vérifier et de s’assurer de la sécurité de la maison. Cette vérification peut se faire même si on n’est pas à la maison. Pour ce faire, le propriétaire utilisera son smartphone.

Tous les appareils et objets connectés de la maison fonctionnent à peu près de la même manière. Le but de la domotique est de faciliter la vie des propriétaires en apportant du confort et de la sécurité dans leur maison.

Les objets connectés

Les objets connectés sont les appareils qui sont reliés entre eux par le système de domotique. Ce sont surtout ces gadgets qui ont donné naissance au terme maison connectée. Nombreux sont les objets connectés qu’on peut trouver dans une maison intelligente. Allant d’un simple interrupteur jusqu’au système de chauffage ou de climatisation, la domotique touche presque tous les éléments de la maison.

Les marques qui proposent des appareils pour une maison connectée sont nombreuses. Et on peut trouver ces produits dans presque toutes les enseignes de bricolage et sur internet. Chacun a le choix sur les appareils qu’il veut avoir pour rendre sa maison intelligente.

Le rôle de l’architecte dans l’installation domotique

L’intervention d’un architecte est nécessaire dans un projet de construction d’une maison totalement connectée. Il dessinera des plans qui permettent l’installation d’un système de domotique dans un logement. L’architecte assurera aussi la supervision des travaux. Il veillera à ce que le travail effectué corresponde aux plans qu’il a réalisés et à la demande de son client.

L’architecte intervient aussi dans la sélection des entreprises et des prestataires qui s’occuperont de l’installation domotique. Il fait une comparaison entre les offres et les prix proposés par ces entreprises. Il orientera son client dans le choix des entreprises à confier le projet.

La maison connectée sur le plan environnemental.

Une maison connectée, malgré le fait que plusieurs appareils électriques y sont installés, peut être écologique. Bien sûr, ces équipements consomment de l’énergie pour fonctionner. Mais les objets connectés dotés de capteurs de présence peuvent, par exemple, couper la lumière lorsqu’ils détectent qu’il n’y a personne dans une pièce. Certaines prises connectées sont capables de couper le courant si l’ordinateur branché est en mode veille. Ces fonctionnalités permettent toutes de réduire cette consommation d’énergie. La plupart des objets connectés ont été conçus avec ce genre de système qui réduit le gaspillage.

En résumé, une maison connectée est une maison intelligente dont la plupart des appareils peuvent être contrôlés à distance. Elle nécessite une installation domotique impeccable. Cela ne peut se faire que grâce à l’aide et aux conseils d’un architecte.