Comment améliorer encore les téléconsultations à l’avenir ?

La crise sanitaire du Covid-19 a permis de démocratiser une solution déjà existante, mais encore peu exploitée par les personnels de santé : la téléconsultation. Le principe est simple : le patient se rend sur la plateforme indiquée par son cabinet médical et choisit son horaire de consultation. À l’heure et la date prévue, il se connecte en visioconférence et peut alors exposer ses symptômes à son médecin traitant. Si la téléconsultation possède de nombreux avantages, certains points peuvent encore être améliorés. Quels sont-ils ? C’est justement ce que nous vous proposons de découvrir.

La téléconsultation : quels avantages ?

  • Un service disponible pour tous : la téléconsultation peut être envisagée par le plus grand nombre. En effet, pour en profiter, il suffit de profiter d’un accès à Internet et d’un appareil muni d’une caméra. Il est donc possible de téléconsulter grâce à un smartphone, une tablette, ou un ordinateur.
  • Une solution efficace et adaptée au problème des déserts médicaux : voici certainement l’avantage principal de la téléconsultation. Grâce aux nouvelles technologies, il devient possible de mettre en relation les personnes rurales avec un médecin traitant et ainsi, lutter contre le renoncement aux soins.
  • La consultation par Internet, moins contraignante et plus pratique : grâce à la téléconsultation, il devient possible de limiter significativement le temps d’attente. Cela évite également de se déplacer, permettant ainsi aux salariés de consulter un médecin depuis les locaux de l’entreprise. D’ailleurs, celles-ci sont de plus en plus nombreuses à proposer des postes de téléconsultations.

Pour les médecins, la téléconsultation est idéale puisqu’elle améliore le suivi des patients en perte d’autonomie, qui ont parfois tendance à renoncer aux soins. Il est possible de renouveler les ordonnances en ligne, et certaines urgences peuvent être prises en charge plus rapidement. Cependant, comme nous allons le voir, il existe des points à améliorer pour faire de la téléconsultation un service vraiment efficace.

Des inconvénients à la téléconsultation ?

  • La nécessité de téléconsulter est laissée à la discrétion des médecins : l’Assurance Maladie stipule que toutes les consultations peuvent avoir lieu sur Internet. Cependant, en raison d’un flou juridique à ce sujet, le médecin doit parfois exiger de son patient qu’il se déplace au cabinet. Le premier point à améliorer en matière de consultation, c’est donc sa réglementation. En effet, pour que médecins comme patients puissent en profiter dans les meilleures conditions, il est nécessaire de fixer un cadre strict.
  • L’impossibilité d’examiner physiquement les patients : malheureusement, difficile de résoudre ce problème. Toutefois, les plateformes de téléconsultation permettent aux patients de transférer à leur médecin des photos ou des vidéos, afin de faciliter la réalisation d’un diagnostic.

Les difficultés et les limites inhérentes au matériel

Bien sûr, l’inconvénient principal de la téléconsultation concerne le matériel. Tout le monde ne possède pas une connexion à Internet, un ordinateur, ou encore un smartphone avec caméra intégrée. C’est notamment le cas des personnes âgées. De ce fait, afin de démocratiser la téléconsultation, il s’avère indispensable d’approvisionner en matériel les patients qui ne disposent pas des finances nécessaires pour investir. Des solutions de prêt pourraient être envisagées, afin de lutter efficacement contre les déserts médicaux.