Bâtiment à énergie positive et réduction carbone : respectez la norme RE 2020 !

Aujourd’hui, en 2020, les nouvelles constructions doivent se conformer à la Réglementation Thermique 2012. Cette norme, visant une meilleure isolation des bâtiments et donc une réduction de l’empreinte carbone, est sur le point d’être remplacée. En effet, c’est la Réglementation Environnementale 2020 qui prendra sa place, d’ici le 1er janvier 2021. Plus engagée dans le respect de l’environnement, la RE 2020 prône la maison passive et positive, ayant pour particularité de produire plus d’énergie qu’elle n’en consomme. Nous allons vous présenter un peu plus en détail le BEPOS, ou bâtiment à énergie positive. Dans cet article, trouvez également des conseils, pour anticiper l’arrivée de cette nouvelle réglementation.

Qu’est-ce que le BEPOS, ou bâtiment à énergie positive ?

Le BEPOS, pour bâtiment à énergie positive, est une construction qui, comme nous l’avons dit, produit plus d’énergie qu’elle n’en consomme. Qu’est-ce que cela signifie ? En réalité, les bâtiments qui seront construits après le 1er janvier 2021 seront équipés de dispositifs, permettant de fabriquer de l’électricité, d’utiliser l’eau de pluie ou d’autres ressources renouvelables, pour assurer leurs propres besoins. Il sera donc possible de retrouver dans les nouvelles constructions :

  • Les systèmes de production d’énergie renouvelable, comme les panneaux photovoltaïques par exemple, les kits d’autoproduction, ou les éoliennes domestiques.
  • Les systèmes de chauffage plus respectueux de l’environnement que sont les pompes à chaleur, ou encore les poêles à bois.
  • Les solutions de récupération d’eau de pluie, pour éviter d’utiliser de l’eau potable dans les toilettes, la machine à laver ou le lave-vaisselle.

Cependant, pour pouvoir profiter d’un logement passif et positif, il est essentiel de bénéficier d’une isolation optimale, limitant efficacement les pertes de chaleur et donc l’utilisation de chauffage. Vers quels équipements se tourner ? C’est ce que nous vous proposons de découvrir.

Comment mettre en place une isolation conforme à la norme RE 2020

Les fenêtres aux normes RE 2020 doivent impérativement intégrer l’isolation des futures constructions. Ces dispositifs bien plus performants possèdent des caractéristiques très intéressantes. D’une part, ils disposent du triple vitrage, indispensable pour éviter les pertes thermiques. Ensuite, les fenêtres RE 2020 sont conçues pour laisser pénétrer un maximum de chaleur solaire, de sorte à réchauffer l’intérieur en hiver et ainsi, limiter la consommation de chauffage.

Adopter un comportement responsable dès maintenant, pour limiter son empreinte sur l’environnement

Vous connaissez maintenant tous les dispositifs qui intégreront les constructions RE 2020 au 1er janvier 2021. Mais, afin d’anticiper et de jouer un rôle dans la protection de l’environnement, vous pouvez dès à présent adopter un comportement plus responsable. Aussi, pour limiter votre empreinte carbone, pensez à débrancher vos appareils non utilisés, et à éteindre les lumières en sortant d’une pièce. D’ailleurs, afin de gérer plus facilement l’utilisation de vos appareils électroménagers, pourquoi ne pas envisager la domotique ?